vendredi 18 janvier 2013

La Marche Afghane

Avant de courir je marche pour me mettre en jambe puis après avoir effectué ma distance de course à pied je marche pour récupérer. Je trouve cela très important et parfois j'en profite pour synchroniser ma respiration avec mes pas. j'ai souvent pratiqué cette marche synchronisée dans les moments difficile de la vie. C'est presque un reflex de survie. j'ai fini par découvrir que ce style de marche portait le nom de marche Afghane. C'est un véritable exercice de régénération qui fait énormément de bien.



La leçon


La leçon en anglais